Découvrir

Palma pour les nuls

L'essentiel à savoir pour ne pas passer pour un ignare

Palma est la capitale des Baléares, et elle abrite plus de la moitié de la population de Majorque, soit presque 500,000 habitants…. 

La «perle de la Méditerranée» est aujourd’hui plus belle que jamais, et attire des millions de visiteurs chaque année se fait sentir dans tous les coins. En 2015, «The Sunday Times» l’a même nommé le meilleur endroit pour vivre au monde !

La vieille ville et La Lonja sont imprégnées d’histoire et d’une architecture remarquable qui s’explore facilement à pied.  L’activité culturelle est importante, avec de nombreuses galeries et musées tels que Es Baluard et Palau March offrant diverses expositions et concerts de musique classique tout au long de l’année.

Histoire de Palma

La ville de Palma a été établie par les Romains, en s’appuyant sur les restes d’une colonie talaiotique de l’âge du bronze. Après la période romaine, c’était sous la domination des Byzantins et ensuite des Maures. La ville a été conquise par James I d’Aragon en 1229.

La ville a été rebaptisée Palma, et elle est également devenue la capitale du Royaume de Majorque. La construction du château de Bellver, les églises de Saint-François et Saint-Domingue et la réforme du palais d’Almudaina ont été complétées sous le règne du fils d’Aragon, James II, de Majorque, et il est également crédité du début de la construction de La Seu Le point de repère le plus célèbre de la ville aujourd’hui – la cathédrale de Palma.

En 1714, après la chute de Barcelone, la guerre de succession espagnole a fini et c’était aussi la fin de la Couronne d’Aragon. La ville a ensuite été séparée du gouvernement de l’île et elle a été établie comme Palma, qui est devenue son nom officiel. En 1833, Palma est devenue la capitale de la nouvelle province des îles Baléares.

Au 19ème siècle, la ville a connu une croissance économique avec l’expansion des entreprises d’expédition et une augmentation de la population.
Au cours des années 1950, le tourisme de masse dans l’île a entraîné des changements drastiques. Majorque est devenu l’une des destinations les plus importantes pour le tourisme en Espagne. Ce tourisme en plein essor a entraîné une croissance économique et un fort emploi sur l’île.

En 1983, les îles Baléares sont devenues l’une des régions autonomes d’Espagne, avec Palma sa capitale.

Des millions de touristes visitent la ville de Palma chaque année, qui est considérée comme l’une des plus belles petites villes d’Europe…..

A suivre…

Leave a Response